CommuniquéCitoyenneté

La rentrée CitizenCampus

3 septembre 2018 - 5 septembre 2018
Les 20 étudiants de la première promotion du programme CitizenCampus ont fait leur rentrée le 3 septembre 2018. Et cette session d’intégration de trois jours leur a déjà réservé de belles surprises !

Sciences, techniques, sociétés : qui gouverne le progrès ? Tel est le thème sur lequel les étudiants pionniers de cette aventure citoyenne vont devoir s’interroger cette année. Pour le lancement de ce cursus inédit, le programme de cette première session était riche et ambitieux.

Alors qu’ils ne se connaissaient pas, issus de toutes les filières et de tous les niveaux de licence à doctorat, les étudiants ont été rapidement plongés dans la démarche de questionnement et la dynamique de groupe s’est très vite installée par les échanges, les discussions et le partage d’idées. "Avoir le point de vue des autres apporte plus que ce que je ne l’avais imaginé" avoue un étudiant "car finalement, on ne se confronte pas, on réfléchit ensemble".



La première session a été organisée dans les locaux du Pepite oZer, qui accueille habituellement les étudiants-entrepreneurs. Dès leur arrivée, les étudiants du programme CitizenCampus ont été accueillis par Lise Dumasy, présidente de la Communauté Université Grenoble Alpes et Patrick Lévy, président de l’Université Grenoble Alpes. "Plus que jamais nos sociétés ont besoin de citoyens curieux, actifs, avertis et concernés" a déclaré la première. "Vous êtes un bon exemple de ce vers quoi nous voulons orienter la pédagogie universitaire" a surenchéri le second.

Très vite, les étudiants ont été mis en situation, ayant la chance de rencontrer dès le premier Jour Yannick Blanc, Haut-Commissaire à l’engagement civique, président de l’agence du service civique puis Geneviève Fioraso, ancienne ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche et députée honoraire de l’Isère. Leurs témoignages, mais surtout leur franc-parler et leur proximité, ont permis des échanges vrais et approfondis.
 
Le lendemain, en retraçant une "histoire du progrès", le paléoanthropologue Jean-Paul Demoule, professeur émérite de protohistoire européenne, a fait vaciller les idées et surtout la croyance en un perfectionnement progressif et permanent de l’humanité et des sociétés. La notion de "progrès" est en effet une notion complexe et multiforme qu’il est nécessaire de qualifier - progrès technique, scientifique, économique, social … - mais aussi de replacer dans un contexte historique et culturel.

Le troisième jour, pour appréhender concrètement les problématiques d’innovation et de progrès, les étudiants sont allés visiter le site ARaymond, leader mondial de la fixation rapide, puis le showroom du CEA-LETI qui les a beaucoup impressionnés.

Les étudiants de CitizenCampus en visite à ARaymond
 Cette première session a donné à tous un aperçu de l’ampleur du thème qu’ils ont à explorer. Le parcours CitizenCampus ne fait que commencer mais les questions émergentes sont déjà nombreuses. Insatiables, certains ont même parlé de "frustration positive" regrettant de ne pas pouvoir poursuivre plus longuement les discussions avec des intervenants passionnants auxquels ils ont eu accès dans un cadre très privilégié.

Rendez-vous les 19 et 20 octobre 2018 pour la session 2.

Localisation

Agglomération grenobloise
Mis à jour le  28 septembre 2018